Maison

Que choisir entre un sauna vapeur et un sauna infrarouge ?

Souhaitez-vous éliminer vos toxines tout en vous prélassant ? L’utilisation d’un sauna est sans aucun doute la meilleure option. En réalité, par la chaleur dégagée, l’utilisateur élimine bien des toxines à travers la sudation. Afin de profiter des bienfaits d’un sauna tout en restant chez soi, optez pour un sauna à vapeur ou à infrarouge. Que retenir de chacun de ces types de saunas ?

Le sauna à vapeur

Le sauna à vapeur est le type de sauna le plus répandu et particulièrement apprécié dans les pays du nord. Il fonctionne par réchauffement de l’air via un poêle électrique. Des pierres volcaniques doivent également être disposées sur le poêle. En versant de l’eau sur les pierres préalablement chauffées, celles-ci dégagent de la vapeur.

C’est cette vapeur qui, après avoir réchauffé la pièce, fera monter votre température corporelle. La température de la pièce pourra osciller entre 70°C et 100°C avec un taux d’humidité de 15 à 25 %.

Très relaxant, le sauna à vapeur ne présente pas d’inconvénients majeurs. Toutefois, compte tenu de la vapeur, son utilisation est souvent déconseillée aux personnes souffrant d’asthme ou de problèmes de peau. Par ailleurs, pour acquérir un sauna à vapeur, il vous faudra prévoir entre 1 000 et 2 000 €.

Le sauna à infrarouge

Plus récente sur le marché que le sauna à vapeur, le sauna à infrarouge allie design et efficacité. D’origine japonaise, il est également plus facile d’utilisation. De plus, son installation est plus facile et son temps de chauffe plus court. Ici, nul besoin de poêle ni de pierres, mais plutôt des plaques chauffantes infrarouges.

Agissant de manière semblable au soleil, le sauna à infrarouge émet des rayonnements. Ces derniers pénètrent la peau en profondeur, provoquant ainsi une meilleure sudation. La température maximale de la pièce est alors de 40°C, mais la sudation est six fois plus importante qu’avec la vapeur. Il faut aussi noter que les infrarouges n’émettent aucun rayon ultra violet. Le sauna infrarouge permet également une détente plus longue et plus douce que son homologue traditionnel.

Quel choix opérer ?

Tout comme le sauna à vapeur, le sauna infrarouge n’a pas d’incidence néfaste sur la santé. Mieux, il est plus économique. Moins cher qu’un sauna à vapeur (entre 900 et 1 500 €), ce type de sauna est également plus économique. Sa consommation en énergie est de 1,5 kWh contre 7 kWh pour celle du sauna à vapeur.

S’équiper d’un sauna est certainement l’idéal pour une détente tranquille chez soi. Néanmoins, certains facteurs doivent être pris en compte pour un choix optimum. Entre autres, il vous faut tenir compte non seulement du nombre d’utilisateurs potentiels, mais aussi de l’espace dont vous disposez. Soyez également attentif à la consommation d’énergie qui vous convient.

Rédiger un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 %